Violence et harcèlement en milieu scolaire : les chiffres à retenir en 2017

La médiatisation de drames et témoignages liés au harcèlement scolaire a participé à la libération de la parole ces dernières années. Pour accompagner la mise en œuvre de campagnes de sensibilisation, une enquête sur les violences et le harcèlement en milieu scolaire est réalisée tous les deux ans en alternance entre collèges et lycées. Voici les principaux chiffres à retenir sur le sujet.

Tous les deux ans, la Direction de l’Evaluation, de la Prospective et de la Performance (DEPP) publie les résultats d’une enquête réalisée en alternance auprès de collégiens et de lycéens. Elle permet d’évaluer l’ampleur, la nature et la fréquence des violences perpétrées en milieu scolaire, définies comme « les violences physiques, psychologiques, les atteintes aux biens et le harcèlement subis au sein de l’établissement et dans les transports scolaires ».

Les 3 caractéristiques du harcèlement scolaire

Le harcèlement scolaire se définit par des atteintes répétées pouvant provoquer chez la victime une souffrance émotionnelle, un isolement social, un décrochage scolaire, des troubles psychosomatiques et des pensées suicidaires. On parle de harcèlement lorsque ces trois caractéristiques sont rassemblées :

– La violence (psychologique ou physique)
– La répétitivité (plusieurs faits de victimation)
– L’isolement (mise à l’écart et incapacité à se défendre)

Contrairement à une idée reçue, ce phénomène ne touche pas uniquement les établissements les plus défavorisés.

Les chiffres de la violence et du harcèlement au collège (DEPP, 2014)

Lors de la dernière enquête de la DEPP réalisée auprès de 21.600 collégiens, en 2013, neuf élèves sur dix déclaraient se sentir bien au collège : ils étaient 93% à se dire satisfaits du climat dans leur établissement. Pourtant, 18% des élèves interrogés avait déjà été victime au moins une fois de cyber-violence (insultes, humiliations ou dévalorisations via Internet ou par le téléphone portable). Le cyber-harcèlement, caractérisé par la répétition de ces agressions virtuelles, concernait quant à lui 4,5% des collégiens.

Par ailleurs, au sein des établissements scolaires, 7% des collégiens avaient déclaré avoir subi un nombre de victimations pouvant laisser penser à une situation de harcèlement. Les victimations recensées étaient principalement des atteintes de violence psychologique (surnom méchant, humiliations, moqueries, mises à l’écart). La définition de victimation est disponible en page 6 de la note d’information de la DEPP.

Les chiffres de la violence et du harcèlement au lycée (DEPP, 2016)

En 2015, la DEPP a réalisé une enquête de climat scolaire et de victimation auprès de 300 lycées français, incluant des lycées professionnels, des lycées polyvalents et des lycées d’enseignement général et technologique.

D’après les résultats de l’enquête, 10% des élèves ont déclaré une victimation modérée à forte (5% de lycéennes et 5% de lycéens) ; dans le détail, 1,7% des garçons ont subi une forte victimation se rapprochant à du harcèlement contre 1% de filles. Ces dernières sont cependant plus nombreuses à déclarer une victimation faible et modérée (respectivement 21,9% et 4,4%) par rapport aux garçons (respectivement 19,2% et 3,8%).

Réduction de 15% du harcèlement entre 2010 et 2014 ?

L’enquête internationale HBSC (Health Behaviour in School-Aged Children) publiée en 2016 fait état d’une baisse de 15% du harcèlement en France, passant de 14% à 11,8% entre 2010 et 2014. Cependant, d’après le détail des données de l’étude, cette baisse n’est significative que chez les élèves de 6e pour lesquels le harcèlement a baissé de 33%, passant de 16,1% en 2010 à 11,4% en 2014.

Pour en savoir plus sur le harcèlement en milieu scolaire

Depuis les premières actions politiques lancées par Luc Chatel en 2011, les gouvernements successifs ont mis à disposition un site internet et des numéros gratuits à destination des enfants, des parents et des professeurs.

  • 3 sites internet de référence pour s’informer

Non au harcèlement : http://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/
E-enfance : http://www.e-enfance.org/
Harcèlement scolaire – Vos droits : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31985

  • 2 numéros gratuits pour échanger dans l’anonymat :

En cas de harcèlement :
N°Vert « Non au harcèlement » : 3020

En cas de harcèlement sur internet :
N° vert « Net écoute » : 0800 200 000

  • 1 journée contre le harcèlement

La journée nationale de lutte contre le harcèlement a lieu le 3 novembre. Elle a été instaurée en 2015.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager ! Pour en savoir plus sur les prestations d’écriture proposées par Redatrad, rendez-vous à la rubrique Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *