Billet personnel #1: Une nouvelle page

Difficile de coucher sur le papier les premiers mots du premier article d’un nouveau blog.

Une nouvelle page

Ciel breton – Île de Batz, octobre 2016.

L’aventure a démarré en avril dernier lors d’un long mois de congés à Palerme. Ce séjour fut une parenthèse dans ma vie professionnelle quasiment jamais interrompue pendant deux ans ; un moment précieux durant lequel j’ai enfin pu prendre le temps de concrétiser mon activité d’écriture.

Création du site web

Pour développer le site internet qui allait me servir de site-vitrine, ma première ambition fut de créer un site internet de A à Z. J’ai réalisé une première version à l’aide des tutoriels gratuits de Quentin Watt Tutorials. En quatre jours entiers de vidéos j’ai appris les rudiments du HTML5 et du CSS et je me suis lancée en parallèle dans la réalisation du site internet. Logiciel de code utilisé : Notepad++.

Il m’a été quasiment impossible de dormir pendant ces journées d’apprentissage/codage. L’excitation et l’envie d’achever rapidement ce projet m’ont tenue éveillée toutes les nuits. Quel beau moment ! L’apprentissage pour soi et par soi, sans aucune contrainte sauf celles que l’on s’impose personnellement.

En l’espace d’une semaine, mon site internet était en ligne. Hébergeur : Inmotionhosting (que je recommande vivement pour la qualité de leur service client). Un peu simpliste, pas très moderne, il avait bien-sûr besoin d’optimisations importantes ; malheureusement je ne pouvais pas me résoudre à le faire évoluer sans la certitude préalable que je déconstruirais mon code pour mieux le reconstruire.

J’ai donc switché pour un WordPress assez rapidement.

Ce fut néanmoins une belle expérience que d’apprendre un nouveau langage informatique.

Un site hybride

Cette partie BLOG me servira pour l’écriture :

  • d’articles thématiques sur divers sujets susceptibles d’intéresser le lecteur,
  • d’actualités en lien avec Redatrad,
  • de billets plus personnels sur la démarche entrepreneuriale et je ne sais quoi d’autre encore…

A très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *